Accueil > Vie scolaire > L'accompagnement

L'accompagnement

Comment choisir entre un P.P.S., un P.A.P., un P.P.R.E. ou un P.A.I. ?




P.P.S. P.A.P. P.P.R.E. P.A.I.
Projet Personnel de Scolarisation Projet d’Accompagnement Personnalisé Programme Personnalisé de Réussite Éducative Projet d’Accueil Individualisé
Dispositif relevant de la M.D.P.H. Dispositif interne à l’établissement Dispositif interne à l’établissement Dispositif interne à l’établissement
Pour qui ? Le P.P.S. s’adresse aux élèves pour qui la C.D.A.P.H. (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) a notifié une compensation en conséquence d’un handicap. Le P.A.P. concerne les élèves présentant des difficultés scolaires durables en raison d’un trouble des apprentissages. Le P.P.R.E. concerne les élèves qui risquent de ne pas maîtriser certaines connaissances et compétences attendues à la fin d’un cycle d’enseignement. Le P.A.I. concerne les élèves atteints de troubles de la santé (maladie chronique, allergie, intolérances alimentaires…).
Pourquoi ? Le P.P.S précise : Le P.A.P permet : Le P.P.R.E

Le P.A.I.

  • l’orientation scolaire
  • l’aménagement de la scolarisation (prise en charge extérieure durant le temps scolaire…)
  • les adaptations pédagogiques : allègement du travail, polycopiés de cours, aménagement des évaluations
  • Les mesures d’accompagnement : AVS…
  • l’attribution de matériel pédagogique adapté
  • l’aménagement des évaluations
  • l’aménagement de la scolarisation (prise en charge extérieure durant le temps scolaire…).
  • des adaptations pédagogiques : allègement du travail, polycopiés de cours, aménagement des évalutions.
  • d'utiliser du matériel informatique en classe : celui de l'établissement ou le sien propre.
  • Organise l’accompagnement pédagogique différencié de l’élève tout au long du cycle afin de lui permettre de surmonter les difficultés rencontrées et de progresser dans ses apprentissages.
  • a une durée de quelques semaines.
  • est obligatoire en cas de redoublement.
  • Permet à l'élève de bénéficier au sein de l’établissement de traitements médicaux et/ou de régimes spécifiques.
  • Précise comment les enseignants veillent à assurer le suivi de scolarisation en cas d’hospitalisation ou de maintien à domicile.

 Pour aller plus loin, cliquez ici.

L'Unilté Localisée pour l'Inclusion Scolaire. (U.L.I.S)

En lien avec notre Projet Educatif en particulier au point 3 : « L’accueil de tous et l’attention à chacun » et 3.4 : « Veiller à intégrer tous les types d’élèves » (élèves à projet éducatif particulier ou non), nos équipes accueillent depuis septembre 2005, des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives dans une U.L.I.S en lien avec les CDES, CCSD, SESSAD et autres partenaires éducatifs ou thérapeutiques.

 Quel projet ?

  •  poursuivre les apprentissages de nature scolaire
  • assumer les contraintes qu’implique la vie du collège
  • tirer profit des enseignements scolaires
  • développer au mieux :
    • les capacités cognitives
    • la sensibilité
    • la vie en collectivité
    • la solidarité et le civisme
  • préparer l’accès à des dispositifs de formation professionnelle adaptés à leurs possibilités.

Quels élèves ?

  • l’inscription en ULIS est soumise à l’accord de la CDES ou de la CCDS (Organismes à contacter au préalable).
  • au maximum 10 élèves dans la classe.

 Organisation du travail :

  • un projet éducatif et pédagogique pour le dispositif collectif.
  • un projet individualisé d’intégration

Les élèves :

  • sont intégrés dans une classe du collège où, suivant leurs capacités et centres d’intérêt, ils suivent les cours des différentes disciplines avec leurs camarades.
  • passent une grande partie de leur temps en regroupement avec le professeur responsable de l’U.L.I.S.

Une information complète sur le site d'éduscol, cliquez ici.

Et pour les parents ...