Accueil > Présentation > Projet Educatif

Projet Educatif

Les Ursulines veulent rester fidèles à la tradition héritée de leur fondatrice Sainte Angèle : l’Evangile inspire et vivifie les tâches d’enseignement et d’éducation.

 Les grandes lignes de leur éducation, à travers les siècles, se caractérisent par :

  • la formation personnelle,
  • l’ambiance familiale,
  • l’accueil de tous et l’attention à chacun.

Notre tâche est donc d’inventer et de mettre en place des méthodes pédagogiques et éducatives capables d’aider le jeune à grandir et à se construire dans sa vie d’homme et de chrétien.

 Pour cela nous devons :

 1-       Etre attentif aux besoins des jeunes

 A-      Un regard

Nous sommes appelés à porter un regard sur les jeunes qui nous sont confiés pour apprendre patiemment à connaître leurs situations, leurs besoins, leurs talents, leurs attentes, leurs manques et la signification que ces réalités révèlent dans leur Vie.

 «  Leur condition, leur tempérament, leur état et tout ce qui les concerne. » 2°Legs-Ste Angèle.

 B-       Une connaissance personnalisée

Il nous faut prendre le temps de percevoir les besoins connus ou pressentis du jeune. Trouver ce temps nous invite à dépasser le morcellement des horaires et la pression des programmes ; à inclure dans les horaires un certain nombre d’activités qui favorisent ce contact et cette connaissance ; à favoriser la fonction des professeurs principaux qui assurent le suivi des élèves et la coordination des efforts des autres enseignants.

 « Prendre les élèves tels qu’ils sont et non tels que nous voudrions qu’ils soient. »

 Ne pas limiter notre connaissance aux aptitudes scolaires, mais dans la mesure où la discrétion nous le permet, rechercher une perception plus globale prenant en compte la vie familiale, la vie affective du jeune, ses goûts et ses besoins.

En s’informant auprès des collègues, des parents, du psychologue de l’Institution, des spécialistes… pour limiter les erreurs et gagner du temps, l’éducateur sera plus à même de proposer à chaque jeune un parcours de réussite pour construire son avenir.

 2-       Des exigences pour l’établissement

 La diversité des situations amène l’Etablissement à mettre en place de multiples ressources et compétences pour amener le jeune à se prendre en charge et à devenir « Acteur ».

 A-      Utiliser les moyens de l’Etablissement

L’école met à profit toutes les ressources et les compétences dont elle dispose pour apporter sa contribution à la résolution des problèmes rencontrés.

Les jeunes ne peuvent être réduits à mémoriser ou écouter des cours magistraux, ils doivent pouvoir questionner, exprimer leurs expériences, leurs prérequis, cela permet à l’enseignant d’adapter le contenu de ses cours.

L’apprentissage de méthodes de travail, le suivi des élèves dans les activités de soutien et de remédiation, les contrats passés entre l’élève et l’équipe éducative sont des moyens pour rendre le jeune acteur dans son processus d’apprentissage.

Une manière respectueuse de parler aux jeunes, de rendre leurs travaux, de rédiger les appréciations peuvent aider non seulement à désamorcer des réactions violentes mais aussi et surtout à encourager et entretenir la confiance.

 B-       Travailler avec les familles et les différents organismes

L’école ne peut, à elle seule, remédier à l’ensemble des difficultés qu’elle rencontre dans l’exercice de sa mission. Elle doit donc œuvrer en lien avec :

  • Les familles, premiers éducateurs ; le développement harmonieux du jeune implique une complémentarité entre éducation scolaire et éducation familiale.
  • Les organismes spécialisés : sociaux, médecins, services du conseil général…

 C-       Une vie communautaire

L’école doit travailler à devenir un des lieux de vie du jeune, où il se sait aimé, écouté, apprécié, reconnu et respecté.

Nous devons rendre les jeunes plus actifs, cela suppose qu’ils aient « leur mot à dire » (présence aux conseils de classe, au conseil d’établissement…)

Cela suppose donc des temps et des lieux de contacts, où le jeune apprend l’usage du jeu démocratique, afin de pouvoir vivre une authentique vie associative, de pouvoir prendre des initiatives que l’on peut gérer en équipe, où il apprend à vivre en « Citoyen ».

3-       L’accueil de tous et l’attention à chacun

Notre désir d’une ouverture à tous, en portant un regard plus particulier sur les plus démunis intellectuellement, matériellement ou affectivement, nous amène à :

  • Chercher des moyens qui feront qu’aucun élève ne sera exclu ou dissuadé de s’inscrire pour des motifs économiques ;
  • Lutter contre l’échec ou les difficultés scolaires ;
  • Proposer des activités diversifiées où chacun peut révéler ses talents et être reconnu ;
  • Veiller à intégrer tous les types d’élèves (élèves à projet éducatif particulier ou non)

Cela nous pousse à donner sans trop compter de notre temps ou de nos talents, à adopter des pédagogies d’écoute, d’expression et un suivi personnalisé.

« Ceux qui vous paraissent les plus insignifiants et les plus dépourvus ne vont-ils pas devenir les plus généreux ? » 8°Avis - Ste Angèle.

 4-       Ecole catholique et « esprit Méricien »

C’est dans l’Evangile que notre école trouve sa raison d’être. C’est pourquoi, elle accueille tous les jeunes.

Tout en proposant un enseignement de qualité adapté aux possibilités de chacun, nous souhaitons aider les Jeunes à trouver :

  • leur vocation,
  • leur itinéraire spirituel, en les aidants à se situer par rapport à Dieu, aux autres et à eux-mêmes,
  • les repères dont ils auront besoin dans leur vie d’Homme et de Chrétien,
  • une vision sensée du monde, cohérente, humaine, nourrie de l’expérience et du témoignage.

L’action Pastorale de l’Institution se doit d’être le moteur de l’action éducative, lui apportant ce « supplément d’âme » inhérent à son Caractère Propre.

L’Education étant une œuvre collective, tous les membres de la communauté sont appelés à travailler dans le sens de ce projet.

C’est en faisant jouer la complémentarité des talents de chacun, qu’ « INSIEME » nous pourrons offrir aux jeunes qui nous sont confiés, la possibilité de développer leurs propres talents.